Old Logo Edelweisshosting

Dans les prochains mois, EdelweissHosting va progressivement arrêter les services d’hébergement internet (mutualisé, revendeur et VPS).

Cette décision n’a pas été facile à prendre, mais elle s’est imposée d’elle-même suite à l’évolution de notre marché. Quand nous avions commencé en 2004, le marché était très demandeur de solutions d’hébergement. Aujourd’hui, la majorité des particuliers n’ont plus besoin de payer pour être présents en ligne. Ils n’ont plus besoin d’installer des sites internet, de gérer des bases mySQL, faire du PHP ou d’apprendre comment marche un client FTP.

En 2004, Facebook était inconnu (lancé en février 2004). Google n’était qu’un moteur de recherche et des services comme Gmail, Google Plus, ou Blogger n’existaient pas. LinkedIn n’existait pas. YouTube n’existait pas. Le service Cloud d’Amazon n’existait pas… Des entreprises ont dépensé des sommes colossales pour offrir gratuitement des services qui étaient chers et compliqués dans le passé.

En 2004, nous avions des gens qui achetaient un domaine et un hébergement pour mettre leur CV en ligne. Aujourd’hui, ils vont sur LinkedIn. Nous avions d’autres clients qui achetaient un domaine correspondant à leur nom de famille et créaient un site où ils postaient leurs photos, annonçaient les naissances, partageait les souvenirs de voyage…. Maintenant, ils vont sur Facebook. On a même eu une époque dans la saison 2006 – 2007 où des clients nous payaient pour héberger des vidéos. Maintenant, ils vont sur YouTube.

Tous ces services offrent gratuitement plus de fonctions, plus de sécurité, plus de bande passante et plus de puissance qu’une entreprise d’hébergement puisse offrir. A l’époque où nous cherchions à négocier un meilleur prix pour la bande passante avec notre data center, YouTube permettait de diffuser des millions de vidéo gratuitement et sans publicité (la publicité a été introduite bien plus tard).

Nous croyons toujours que rien ne vaut d’avoir son propre site et son propre domaine. Les services cités ci-dessus ne vous offrent aucun contrôle. Ils peuvent bloquer votre compte et supprimer vos données sans préavis. Ils peuvent vous imposer soudainement de la publicité ou des restrictions techniques. Ils peuvent vous espionner et vendre vos données privées... etc. D’un autre côté, ils ont permis l’essor de l’internet d’une manière qui aurait été impossible avec les systèmes classiques. Des millions de gens peuvent utiliser l’internet et l’enrichir de leur présence sans avoir besoin d’entrer dans des considérations techniques.

Tout cela fait qu’il y a de moins en moins de place pour une offre comme la nôtre aujourd’hui. Nous ne faisons pas faillite. Nos fournisseurs sont toujours payés des mois à l’avance et les serveurs ne sont pas menacés de coupure. Nous nous retirons du marché parce que nous ne voyons pas de perspectives crédibles dans ce domaine.

Nous avons été très heureux de pouvoir vous accompagner pendant tout ce temps et nous vous remercions de la confiance que vous nous aviez accordée.


Comment ça va se passer ?

Pas de fermeture, ni de coupure brutale des sites internet. Dès janvier 2015, il ne sera plus possible de passer de nouvelles commandes ou de renouveler un abonnement. Chaque contrat sera mené à son terme et les serveurs seront arrêtés au fur et à mesure qu’il n’y aura plus de sites actifs dessus.

Si vous avez un compte chez-nous, vous pouvez continuer à l’héberger jusqu’à la fin de votre contrat annuel. Par contre, il ne sera pas possible de le renouveler. Avant l’expiration de votre compte, il faudra prendre des mesures pour déménager vos données chez l’hébergeur de votre choix. Si vous avez un nom de domaine, il faudra nous écrire pour obtenir le code vous permettant de transférer le domaine à votre propre gestion.

Durant cette phrase transitoire, les serveurs seront maintenus comme à l’habitué afin d’assurer un maximum de vitesse, de stabilité et de sécurité.


Quelques Conseils Généraux

Nous vous recommandons d’aller chez de grands hébergeurs comme OVH ou équivalents. A ce stade de la technologie, ils sont les seuls à pouvoir consentir les investissements nécessaires pour vous offrir un bon standard de qualité. Prenez un compte qui correspond à vos vrais besoins et faites attention aux offres trop bon marché. Elles ont souvent des limites et restrictions techniques.

Si votre nouvel hébergeur a Direct Admin, il vous suffit de prendre une sauvegarde et la redéployer sur votre nouveau compte. Autrement, prenez vos fichiers et votre base de données sous format SQL depuis phpmyadmin. Puis, quel que soit le panneau de contrôle de votre nouvel hébergeur utilisez le FTP pour remonter vos fichiers sur le serveur puis leur phpmyadmin pour restaurer votre base de données. Si vous utilisez WordPress ou autres CMS, il sera parfois nécessaire d’éditer les fichiers de configuration pour entrer les informations spécifiques à votre propre hébergeur. Ce qui peut changer ce sont les chemins absolus des répertoires et les données d’accès à la base de données.

Si vous avez un compte revendeur et que votre business marche, prenez un VPS de 5 à 10 Euros par mois chez OVH et achetez une licence chez Direct Admin. Une licence valable à vie et transférable à un autre serveur vous reviendra autour de 250 Euros. Pour les DNS, prenez un compte chez dnsmadeeasy. Sans cette solution DNS, vous n’allez jamais obtenir une résolution rapide, stable et fiable et vos clients vont toujours vous dire que des fois les pages ne s’affichent pas ou que leur navigateur met du temps à les charger. Ce service de dnsmadeeasy vous permet d’offrir des DNS personnalisables à votre nom de domaine.

Pour les noms de domaines, le choix est très large mais le mieux est de rester avec des grands opérateurs qui vous garantissent la pérennité du service. Nous vous conseillons Gandi ou bien Godaddy pour ceux qui préfèrent les opérateurs américains. En tous les cas, ne prenez pas votre nom de domaine chez votre nouvel hébergeur ! Si vous avez un différend ou une dispute avec eux, il vous sera parfois difficile d’aller ailleurs si c’est eux qui gèrent le domaine. Si c’est vous qui gérez le domaine, vous pouvez redéployer votre site ailleurs en moins d’une heure et en toute indépendance.

Bonne Année 2015 et tous nos vœux de bonheur


EdelweissHosting,

2004 – 2015